Débuter en photographie

Truc et astuces photo coucher de soleil pour les débutants

La photo de coucher de soleil quand on débute en photographie, c’est souvent décevant. Déjà les conditions changent rapidement. Ensuite on a pas toujours en main son APN et les réglages sont approximatifs, le rendu décevant et ne pousse pas à persévérer. Si vous avez envie de réussir en photographie de coucher de soleil alors la suite est pour vous.

 

1. Le bon timing pour réussir sa photo de coucher de soleil

Arriver en courant à mi hauteur d’une montagne, dégainer l’appareil à 30 seconde du clap de fin de journée, c’est du vécu. C’est décevant car cela ne laisse pas bien de place à la composition, aux choix des réglages et au bénéfice de se poser tranquillement pour apprécier l’instant, la beauté des couleurs et le reste.
En terme de vocabulaire, on distingue l’heure dorée autrement appelée « golden hour » qui précède le coucher du soleil et l’heure bleue qui lui succède. Chacune à son intérêt artistique.

2. Le bon spot pour obtenir des photo de coucher de soleil qui marquent

Oui c’est bête à dire mais en fonction de l’endroit choisi pour la prise de vu le rendu sera totalement différent.
Par rapport à la situation, un coucher de soleil en montagne est toujours plus joli qu’un coucher de soleil en plaine (avec des montagnes autour). La lumière est bien rasante et l’atmosphère tamise bien la lumière ce qui apporte des tons doux et des teintes chaleureuses.

 

 

3. Le bon sujet pour créer ces détails qui vont améliorer la photo sunset

Assez rapidement vous pourrez constater que les choix se limitent à une photo de paysage, ou un sujet principal avec le joli coucher de soleil en fond. Autant la photo de paysage paraitra quelconque bien que très belle, autant l’effort supplémentaire pour insérer un sujet va donner une clé de lecture à celui qui va regarder le cliché.

 

Vous avez peut être remarqué qu’un ciel tout bleu vierge de nuage ne donne pas beaucoup de caractère aux photos. Oui il fait beau, mais quand vient l’heure du coucher de soleil, l’astre devient un disque blanc qui va descendre se cacher derrière l’horizon sans même créer de coloris sympas.

Vous aurez plus de chance si il va se cacher derrière un voile nuageux. Alors vous accèderez à un spectacle de couleurs jaunes, puis orangée, parfois rose, rouge feu et un ciel qui se dégrade dans des nuances subtiles de violet à bleu.
Le bon sujet, c’est donc un coucher de soleil avec voile nuageux. A vos app de prévision météo. Personnellement j’aime bien windguru car la vue en tableau donne une indication de la hauteur du voile nuageux et de sa densité.

4. La maitrise technique : quelques basiques

Une fois encore je vais vous renvoyer vers mon article qui introduit les principes de cadrage et de composition car c’est vraiment les basiques, notamment pour la règle des tiers. Il sera alors courant de cadrer de manière à avoir 2/3 de hauteur consacré au ciel pour le contempler  les couleurs chaudes du coucher du soleil dans son ensemble, pour 1/3 de hauteur d’image consacré au plan avec le sol.
Les appareils photos numériques (APN) modernes sont très performants. Mais comme le disent certains, « Sans contrôle la puissance n’est rien », reste à en maitriser les réglages.
L’astuce de base sera à minima de ne pas chercher l’exposition standard permettant de distinguer chaque élément sur la photo mais au contraire d’utiliser les réglages de correction d’exposition pour créer des ombres chinoises. Pourquoi ?
Les éléments sombres vont devenir noirs, d’un joli noir profond. Vous pourrez jouer sur les silhouettes des arbres et autres éléments qui composent la scène. Le ciel qui est perçu comme lumineux sera lui aussi rendu plus sombre par l’appareil ce qui aura pour conséquence d’aller lui extraire d’avantage les couleurs et contrastes. Il est possible de jouer sur la correction d’exposition même avec un appareil photo compact basique ou avec son smartphone. Essayez, il y a tout à gagner.

Si vous voulez allez plus loin dans la prise en main de réglages de votre appareil photo et réussir vos photos pour celui qui débute, je vous invite à découvrir ma formation Photoboost.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *